LE FILS DE L’OURS- SERVAIS

29 décembre 2019 0 Par Manon

RÉCIT

Tout commence avec Sainte Richarde, première femme d’Alsace à monter sur le trône. Mariée à Charles III, arrière petit-fils de Charlemagne, elle fut répudiée par son mari suite à des accusations d’infidélité. Elle se réfugie alors dans son Alsace natale au couvent de Sainte-Odile où un ange lui apparut « avance à la rencontre d’une ourse grattant la terre avec son petit. Là construit un monastère. » L’abbaye d’Andlau jaillit de terre quelques années plus tard et y abritera de nombreux ours.
Plusieurs siècles se sont écoulés, l’ours n’est plus un animal protégé et choyé mais traqué par les hommes du village. Nous sommes en 1760 et un certain Monsieur Sutter se vante d’avoir tué le dernier ours des Vosges. La dépouille exposée, l’humeur est à la fête et son fils Matthis n’est pas insensible aux charmes des jumelles Eva et Maria…


Ce récit est assez court, moins de 70 pages. Plus long ça ne m’aurait pas dérangé 😆.
J’ai trouvé le début un peu précipité car nous passons de l’histoire de Sainte Richarde au présent sans réelle transition mais ce n’est qu’un détail.
J’ai aimé découvrir ce conte revisité qui m’était totalement inconnu. Fleurtant avec le fantastique, dans cette histoire inspirée de la Légende de Jean de l’ours, Jean-Claude Servais place l’animal au cœur de son récit. Il nous conte d’un côté une magnifique communion entre l’homme et l’animal et de l’autre toute la bêtise humaine malheureusement toujours d’actualité.
La relation entre les jumelles est également une part importante de l’histoire. Cette fusion à la limite de la sorcellerie…

L’ours fut longtemps considéré comme le roi des animaux avant que l’Eglise ne le remplace par le Lion. Le dossier de fin d’album nous éclaire sur la place du plantigrade et est agrémenté de nombreux dessins et références bibliographiques.


GRAPHISME
J’ai aimé me plonger dans cette forêt Vosgienne. Arbres, rivière, rochers toute la beauté du crayon réside dans cette retranscription de la nature.

📍D’ailleurs savez-vous comment définir le style de ce graphisme ? 🧐 Il me rappelle quelque chose mais impossible de me rappeler quoi 🤣
.
Merci @jocelyne.vanderlinden et @dupuis_bd pour cet envoi.