LA BASE- VALERIE TRIBES

29 December 2019 0 By Manon

La base , qu’est-ce que c’est ?
Tout d’abord, ne vous attendez pas à un livre qui vous permettra de trouver votre style. Non, l’auteure l’annonce dès le départ « Moi je sais écrire, regarder, observer , analyser mais pas conseiller ». Alors qu’allons nous retrouver dans ce livre ?
Et bien, les clés et les bases de la mode. La mode , celle dans laquelle on se sent bien, celle dans laquelle on s’accepte. Car oui la mode est une question personnelle. Si certains vêtements constituent la base de la garde robe, libre à nous de créer son propre style en les agrémentant aux grès des tendances ou pas (les fameux « fashion faux pas »). Car après tout, nos vêtements ne sont-ils pas le reflet de notre personnalité ? .

Mais soyons honnêtes, qui ne s’est jamais dit: non, je ne pourrai jamais porter ce vêtement dans la rue ou je n’oserai jamais sortir avec ça sur le dos etc.. Le regard des autres. Le fameux qui nous bride. Je crois que c’est avec le temps qu’on s’en détache. À 20 ans il m’importait beaucoup plus que maintenant. Je ne dirai pas qu’aujourd’hui il m’est complètement égal mais j’y fais beaucoup beaucoup moins attention. Je m’habille comme je veux et je sais quand un vêtement ne me va pas 🤣( cf l’enfer de la cabine d’essayage). Je suis moins complexée qu’il y a 10 ans ça c’est certain et même si certains complexes perdurent évidemment, les séances sur la plage sont beaucoup moins douloureuses qu’avant ( il m’arrivait de pleurer car je ne voulais pas qu’on me voit…). C’est donc bien une mode décomplexée et libérée que nous raconte Valérie Tribes. « Être soit-même le meilleur de tous les styles »


Ce que j’ai aimé :

👗 les bases détaillées : jean parfait, le parfait tee-shirt blanc, la parfaite petite veste, trench, les accessoires…
.
👖 les rubriques décomplexantes: le vocabulaire de survie en milieu fashion, les a priori à démonter (le port de la minijupe passé 40 ans, la tête à chapeau…)
.
🧥des conseils selon les saisons

Ces messieurs n’ont également pas été oubliés ainsi que nos amis à quatre pattes 🐶 .


P.S: Cette chronique a été en partie rédigée en immersion c’est-à-dire devant « Les reines du shopping » 🤣

Merci Benoît et le Cherche-Midi pour cet envoi.